Ajaccio

Séjourner dans la cité impériale et capitale historique de la Corse vous séduira tout au long de promenades, de randonnées, d’excursions ou de haltes gastronomiques et festives. Ajaccio est la ville la plus visitée de Corse pour toutes les bonnes suggestions qui vont suivre.

Ajaccio est un mélange harmonieux entre mer, montagne, nature et histoire qui nous mène de Gènes à Napoléon Bonaparte. Tous les petits recoins de la ville d’Ajaccio témoignent de ses charmes dans une atmosphère ensoleillée où il fait bon se balader en toute quiétude.

Son cœur de ville historique qui a vu naitre Napoléon Bonaparte et Tino Rossi lui confère une richesse patrimoniale exceptionnelle facile d’accès.

Laissez-vous guider par ses quelques bonnes raisons de découvrir la ville

La nouvelle Halle du marché, sur la Place Campinchi , est juste une étape incontournable .Ses produits du terroir , ses producteurs vous y attendent avec beaucoup de charmes haut en couleurs .Les dégustations sont souvent l’occasion de découvrir les spécialités corses .

Avec ses nombreux bars, restaurants et ses rues commerçantes, Ajaccio offre toute sa diversité culinaire et culturelle qui lui donne tout son charme.

La Place Campinchi avec ses esplanades arborées, ses quais napoléoniens, son miroir d’eau et sa passerelle est le début de votre aventure.

Le palais Fesch -Musée des beaux-arts est situé entre le quartier du Borgu d’Ajaccio et la rue Fesch. Il a été créé grâce à un don à sa ville par le Cardinal Fesch. Il abrite les plus beaux collectifs de peinture françaises, italiennes, hollandaises, corses … et la collection napoléonienne lui consacre plus de 700 œuvres et objets.

La Chapelle Impériale est la crypte de la famille Bonaparte, érigée à la demande de Napoléon III est classée Monument Historique construite en pierre de Saint Florent et jouxtant le musée.

La maison Bonaparte, Maison natale de Napoléon où sa famille vécut à la fin du XVIIème siècle dans une partie de l’édifice, offre une évocation de tous les souvenirs de l’Empereur et de sa famille.

La Citadelle Miollis , fondée en 1492 par les génois est un véritable ouvrage militaire construit pour permettre le contrôle de la baie d’Ajaccio. Elle marque l’histoire génoise de la ville et son devenir. Elle est désormais ouverte au public.

vue-baie-ajaccio-montagnes
vue-baie-ajaccio-montagnes

La Place Campinchi avec ses esplanades arborées, ses quais napoléoniens, son miroir d’eau et sa passerelle est le début de votre aventure.

Le palais Fesch -Musée des beaux-arts est situé entre le quartier du Borgu d’Ajaccio et la rue Fesch. Il a été créé grâce à un don à sa ville par le Cardinal Fesch. Il abrite les plus beaux collectifs de peinture françaises, italiennes, hollandaises, corses … et la collection napoléonienne lui consacre plus de 700 œuvres et objets.

La Chapelle Impériale est la crypte de la famille Bonaparte, érigée à la demande de Napoléon III est classée Monument Historique construite en pierre de Saint Florent et jouxtant le musée.

La maison Bonaparte, Maison natale de Napoléon où sa famille vécut à la fin du XVIIème siècle dans une partie de l’édifice, offre une évocation de tous les souvenirs de l’Empereur et de sa famille.

La Citadelle Miollis , fondée en 1492 par les génois est un véritable ouvrage militaire construit pour permettre le contrôle de la baie d’Ajaccio. Elle marque l’histoire génoise de la ville et son devenir. Elle est désormais ouverte au public.

Le quartier génois est le quartier le plus ancien d’Ajaccio et celui des pécheurs d’antan qui fête chaque année la Saint Erasme, saint patron des pécheurs, lors d’une procession.

Les vieilles ruelles typiques vous emmènent de la Place Foch, devant l’hôtel de ville, jusqu’à la Cathédrale Santa Maria Assunta pour y découvrir son style baroque monumental et toutes ses chapelles édifiées pour honorer tous ses Saints lors de nombreuses fêtes religieuses.

Le quartier des étrangers à quelques minutes à pied en passant par le Cours Grandval offre une diversité architecturale inédite, entre le style du Grand Hôtel devenu le siège de l’Assemblée de Corse, le style baroque de certains bâtiments et les petites maisons tout en verdure.

Place-foch-napoleon-ajaccio

La visite de la place d’Austerlitz ou Casone et la grotte napoléon ne se manque pas. Ce site mémoriel est dominé par l’imposant statue de napoléon 1er et son immense escalier en forme de pyramide.

Le quartier génois est le quartier le plus ancien d’Ajaccio et celui des pécheurs d’antan qui fête chaque année la Saint Erasme, saint patron des pécheurs, lors d’une procession.

Les vieilles ruelles typiques vous emmènent de la Place Foch, devant l’hôtel de ville, jusqu’à la Cathédrale Santa Maria Assunta pour y découvrir son style baroque monumental et toutes ses chapelles édifiées pour honorer tous ses Saints lors de nombreuses fêtes religieuses.

Le quartier des étrangers à quelques minutes à pied en passant par le Cours Grandval offre une diversité architecturale inédite, entre le style du Grand Hôtel devenu le siège de l’Assemblée de Corse, le style baroque de certains bâtiments et les petites maisons tout en verdure.

La visite de la place d’Austerlitz ou Casone et la grotte napoléon ne se manque pas. Ce site mémoriel est dominé par l’imposant statue de napoléon 1er et son immense escalier en forme de pyramide.

plage-saint-françois-ajaccio

La plage Saint François, située au pied de la citadelle, offre une baignade dans une anse très protégée en plein cœur de la ville. Puis en suivant la promenade Henri Matisse la plage du Trottel est à quelques minutes à pied.

D’autres criques ou plages (Barbicaja, La terre Sacrée, Morea..)invitent à plonger dans les eaux turquoise, entre maquis et parfums méditerranéens jusqu’aux Iles Sanguinaires./p>

Les iles Sanguinaires à la pointe de la Parata et sa tour Génoise pour observer le sanctuaire et s’y promener en empruntant les sentiers de découvertes jusqu’ à la plage de Capo di Feno pour les plus courageux en randonnée pédestre par le sentier des douaniers.

plage-saint-françois-ajaccio

La plage Saint François, située au pied de la citadelle, offre une baignade dans une anse très protégée en plein cœur de la ville. Puis en suivant la promenade Henri Matisse la plage du Trottel est à quelques minutes à pied.

D’autres criques ou plages (Barbicaja, La terre Sacrée, Morea..)invitent à plonger dans les eaux turquoise, entre maquis et parfums méditerranéens jusqu’aux Iles Sanguinaires./p>

Les iles Sanguinaires à la pointe de la Parata et sa tour Génoise pour observer le sanctuaire et s’y promener en empruntant les sentiers de découvertes jusqu’ à la plage de Capo di Feno pour les plus courageux en randonnée pédestre par le sentier des douaniers.